Un entrepreneur de la matrice Air Data participe à un atelier © Matrice

Changer d’air, c’est possible : 18 entrepreneurs s’engagent pour un impact positif sur la qualité de l’air

Matrice accueillait le 5 novembre à Paris des acteurs clé de la qualité de l’air en France, pour lancer la matrice Air Data, un programme d’entrepreneuriat qui vise à produire des solutions contre la pollution de l’air et ses effets sur la santé et la société.


Logo Matrice
Matrice

Team @Matrice

Les participants prennent place dans la salle de conférence, à Matrice. Et pendant qu’ils s’installent, un smartphone et un boîtier rouge discrètement placés sur une étagère analysent la qualité de l’air de la salle. Si la courbe qui progresse à toute allure sur l’écran semble parfois erratique, “l’air est plutôt sain”, nous confie un peu plus tard Névénick Calec, expert de la qualité de l’air à AtmoSud. Ouf !

C’est que ces participants, entrepreneurs passionnés et acteurs clé de l’environnement, ne sont pas là par hasard : le 5 novembre, Matrice, avec le projet Diams et 8 partenaires, lançait la matrice Air Data. Pendant dix mois, 18 entrepreneurs issus d’horizons variés - des étudiants de Sciences Po, ou de l’Inalco, des développeurs de 42, des profils spécialisés en économie ou en management de l’innovation sociale - vont être amenés à créer des solutions innovantes en faveur de la qualité de l’air en région PACA.

Utiliser les données issues de la qualité de l’air pour proposer des innovations

Cette matrice s’inscrit dans le cadre du projet Diams, qui réunit 8 acteurs de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et Matrice, pour répondre au projet Urban Innovative Actions de la Commission européenne.

Les 5 objectifs du projet :

  • produire des datas sur la qualité de l’air
  • transmettre ces données
  • stimuler la créativité et exploiter l’expertise des communautés d’acteurs : citoyens, entreprises, automobilistes…
  • fournir des informations personnalisées et adaptées aux collectivités
  • aboutir à un plan d’action expérimental sur la qualité de l’air

Avec son programme de formation à l’entrepreneuriat, Matrice se joint à l’aventure. Cet événement de lancement représentait la première entrée en matière pour la vingtaine d’entrepreneurs de la matrice Air Data. Pour beaucoup, c’était aussi une première rencontre avec les partenaires et les problématiques rencontrées sur la qualité de l’air. Pour leur permettre de se familiariser avec la thématique de la matrice, ils ont pu participer à des ateliers. Un premier leur a permis d’énumérer les mots que leur évoquait le thème de la qualité de l’air. Puis ils se sont mis ensemble pour un second atelier visant cette fois-ci à cartographier les acteurs du projet Diams, leurs missions et les questions qu’ils pouvaient déjà leur poser.

Lutter contre la pollution et ses effets sur la santé

Ces ateliers venaient à la suite de plusieurs interventions qui ont permis d’identifier les principales ambitions du projet.

Deux entrepreneurs discutent à l'occasion du lancement d'Air Data à Matrice à Paris

Céline Sales, Cheffe du service écologie urbaine de la Métropole Aix-Marseille-Provence a ainsi rappelé l’état des lieux pour la métropole, confrontée aux problématiques spécifiques liées aux industries du territoire, aux transports, et les impacts que cette exposition aux particules et à la pollution peuvent avoir sur les populations.

Car parler qualité de l’air, c’est évidemment parler du bien-être des habitants. L’incendie de l’usine Lubrizol est d’ailleurs venu rappeler cet enjeu crucial en matière d’environnement et de qualité de l’air. En effet, la pollution de l’air représente 48.000 décès par an en France, a tenu à souligner Névénick Calec. Le représentant d’AtmoSud a expliqué le rôle de l’association, branche locale d’AtmoFrance sur la région PACA et responsable des nombreux capteurs du territoire. Ce nombre significatif de décès est issu d’une étude effectuée par Santé Publique France de 2016. Soumis à une marge d’erreur, il rappelle néanmoins l’urgence de prendre des mesures concrètes en faveur d’un air plus pur.

Et c’est cette même urgence qu’a pointé du doigt Bruno Housset, médecin, pneumologue et président de la Fondation du souffle qui a insisté sur l’importance d’adresser les enjeux de santé dans le cadre du projet et des solutions envisagées. Plus que des innovations d’usage, les entrepreneurs ont un vrai rôle à jouer sur une question de santé publique ! 

Une démarche entrepreneuriale à fort impact social

“Nous attendons de vous que vous veniez nous secouer”, a ajouté Anne Berlancourt, également partenaire du projet et fondatrice de A Lab in the Air. En effet, en s’alliant avec Matrice, le projet DIAMS vise aussi l’impact social lié à l’inclusion de jeunes issus de parcours différents. “Le numérique a fait exploser le système normatif qui empêchait les personnes atypiques de produire. Avec Diams nous souhaitons dénicher ces talents avec un fort potentiel de création, de codage, d’imagination, de leadership… bref tout ce qui n’est pas reconnu à l’école”, expliquait-elle dans une interview donnée au site de Matrice.

>> Lire aussi : Qualité de l'air : "Le numérique est une chance extraordinaire pour faire bouger les choses”

Une participante au programme Matrice Air Data témoigne de son intérêt pour la qualité de l'air

Une ambition partagée plus largement par Matrice, qui souhaite ouvrir les voies du monde professionnel à tous, en leur permettant de créer leur propre identité et leur propre projet dans de bonnes conditions. “Toutes les startups vous le diront : le plus dur c'est acquérir ce premier client qui va vous crédibiliser. Avec Matrice vous êtes déjà en contact avec des partenaires, qui plus est dans le cadre d'un projet européen très légitime”, a conclu François-Xavier Petit, le directeur général de Matrice.

Pour les 18 entrepreneurs présents qui se sont aussi présentés, les ambitions étaient aussi variées. Pour certains, la thématique de la matrice, proche des enjeux environnementaux actuels, a motivé le choix de postuler au programme. D’autres ont été mus principalement par leur désir d’entreprendre. Une complémentarité évidente est ressortie de leurs témoignages et de leurs profils… qui devra faire émerger des solutions intelligentes dans les mois à venir !

Restons en contact

Les dernières actualités du numérique dans votre boîte mail

Populaires en ce moment