Illustration Matrice

Reine de Méreuil : “Le Carrousel, c’est à la fois une source d’inspiration et de collaboration pour startups et entreprises”

Reine de Méreuil, directrice de l’entrepreneuriat à Matrice, présente le Carrousel, un moment clé pour les startups de l’incubateur de Matrice.


Logo Matrice
Matrice

Team @Matrice

Le festival Perspectives des 2 et 3 juillet a été l’occasion d’accueillir une nouvelle édition du Carrousel, un moment d’échange entre entreprises et startups. Directeurs d’entreprises, responsables innovations, et entrepreneurs ont chacun pu évoquer leurs problématiques, parfois communes, et discuter de potentielles collaborations. Pour cet évènement, Matrice était en partenariat avec le fonds Raise qui finance les startups, et les accompagne notamment dans leurs relations avec les grands groupes. Reine de Méreuil, directrice de l’entrepreneuriat, revient sur cette édition.

Qu’est-ce que le Carrousel ?

Le Carrousel, c’est un événement qui rassemble des startups avec des enjeux divers : passer à l’échelle, faire évoluer leur projet, trouver des terrains d’expérimentation, se confronter à des professionnels… Et des professionnels justement, qui souhaitent à la fois comprendre la manière de fonctionner des startups mais également collaborer avec elles sur des projets d’innovations. Pour tous les participants, cette rencontre peut déboucher sur plusieurs opportunités, que ce soit la construction d’un projet d’innovation en commun, une nouvelle vision sur un projet, être plus en pointe sur une innovation… Car les fondateurs, dans leur aventure, ont acquis des expertises sur les nouvelles technologies, les nouveaux usages ou encore les opportunités de marché.

“Pour tous les participants, cette rencontre peut déboucher sur plusieurs opportunités, que ce soit la construction d’un projet d’innovation en commun, une nouvelle vision sur un projet, être plus en pointe sur une innovation”

Par exemple Nemmès, la startup spécialisée dans la création de bijoux sur-mesure par l’utilisateur, a pu partager son expertise sur les possibilités techniques qu’offre la découpe laser et sur l’hyperpersonnalisation. Cette expertise-là peut être utile pour des entreprises qui repensent leur offre et leur relation-client, au-delà du secteur du bijou. Cette startup ne se limite pas à créer des interfaces 3D pour permettre à ses utilisateurs d’imaginer des créations : elle met en place tout un processus industriel optimisé et aussi une nouvelle manière de communiquer avec ses utilisateurs. Donc, le Carrousel, c’est tout ça à la fois : une source d’inspiration et de collaboration.

Pourquoi ce moment est important pour les startups ?

C’est l’occasion pour les startups de rencontrer des professionnels de milieux divers auxquels elles n’auraient pas pensé en faisant leur démarchage commercial classique. Pendant cet événement, les startups vont d’abord pitcher leur solution, expliquer pourquoi elles sont en innovation de rupture, quels sont leurs enjeux et les opportunités qu’elles décèlent, leur manière d’adresser le marché… Puis on organise des speed meeting où l’on va faire correspondre les envies des startups et les envies des professionnels. Le tout s’achève par un moment convivial d’échange. Et c’est là que des choses inédites peuvent se passer ! Il arrive que des startups et des grands groupes se rendent compte qu’ils ont le même client par exemple. Ils ne vendent pas la même chose, mais ils peuvent échanger sur leur manière de travailler.

Quel a été le rôle de Raise ?

Raise a accepté d’être le partenaire de cette édition du Carrousel. Ils ont une grande expertise dans la collaboration entre startups et grands groupes. Ils ont même monté le concours David avec Goliath et ils ont mené une étude sur les raisons pour lesquelles cette collaboration fonctionne ou échoue parfois. Ils sont donc venus nous partager les résultats de leur étude et nous donner quelques best practices.

A l’issue du Carrousel, quels ont été les retours des entrepreneurs d’une part et des directeurs d’entreprise d’autre part ?

Les entrepreneurs sont ravis ! Ils obtiennent des avis de personnes très qualifiées, connaisseuses du marché. Et ces personnes-là les renvoient vers d’autres contacts, en charge de la RH par exemple pour les projets qui traitent du recrutement comme la startup Trusty. Cet événement permet de créer un très bon réseau. Côté grands groupes, certains souhaitent embarquer les boîtes vers leurs fonds d’investissement, d’autres aimeraient utiliser leur solution ou repartent avec des nouvelles idées pour gérer leurs communautés de clients ou de collaborateurs. Enfin c’est un moment d’échange inédit. Des entreprises qui a priori, n’avaient pas grand chose à voir, trouvent des terrains d’entente et de collaboration inattendus.

Retrouvez toutes les informations sur Matrice Cube : https://matrice.io/cube

Restons en contact

Les dernières actualités du numérique dans votre boîte mail

Populaires en ce moment